Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

  • : Elections régionales Midi-Pyrénées PS-PRG-MRC-EE-Front de Gauche. Equipe Martin MALVY - Bernard PLANO
  • Elections régionales Midi-Pyrénées PS-PRG-MRC-EE-Front de Gauche. Equipe  Martin MALVY - Bernard PLANO
  • : Suivi de la campagne des élections régionales 2010, de la liste MALVY-PLANO, PS-PRG-MRC-EE-Front de Gauche, conduite par Bernard Plano sur les Hautes-Pyrénées. Installation du Conseil régional Midi-Pyrénées 2010-2014.
  • Contact

RETOUR A L'ACCUEIL

Rechercher

Liste PLANO - Conseil régional

Les 6 conseillers régionaux de Gauche sur les Hautes-Pyrénées sont :

PLANO Bernard Bernard PLANO (PS), Maire de Lannemezan et Président de la CCPL

BAUDOIN Marie Marie BAUDOIN (PS), Conseillère régionale sortante, Adjointe au Maire de Maubourguet

LATRUBESSE Guilhem Guilhem LATRUBESSE (EE).

VIEU Marie-Pierre Marie-Pierre VIEU (PS), Conseillère régionale sortante, Conseillère municipale de Tarbes

GAITS Claude Claude GAITS (PRG), Conseiller régional sortant, Conseiller municipal de Tarbes

ARTIGALAS Viviane Viviane ARTIGALAS (SE), Adjointe au maire de Marsous, Vice-Présidente de la Communauté des communes du Val d'Azun

Des noms, des visages...

Equipe MALVY-PLANO  "Pour vous, une Région rassemblée" 21 mars

bp-copie-11 -  Bernard PLANO (PS), maire de Lannemezan,
président de la CCPL, chef d'entreprise.


marie b-copie-12 - Marie BAUDOUIN (PS), conseillère régionale sortante,  adjointe au maire de Maubourguet, conseillère en insertion.
 
  
3 - Guilhem LATRUBESSE, (EE) secrétaire fédéral du Parti occitan, commercial en informatique
 

Afficher l'image en taille réelle

4 - Marie-Pierre VIEU, (Front de Gauche) Conseillère régionale, Directrice d'édition 

claude g
5 - Claude GAITS (PRG), conseiller régional sortant, conseiller municipal de Tarbes, gérant de société.


vivianne46 - Viviane ARTIGALAS (SE), adjointe au maire d'Arrens-Marsous, vice présidente de la communauté des communes du Val d'Azun, chef d'établissement scolaire à Lourdes.
francis-copie-1
7 - Francis ESQUERRE (PS), conseiller régional sortant, président et animateur de la Maison Commune Bagnères-Tarbes,
 cadre territorial.
maryse
8 - Maryse CARRERE (PRG), maire de Lau-Balagnas, présidente du syndicat mixte du Haut Lavedan, cadre territorial.
jm carrot
9 - Jean-Michel CARROT (PS), maire d'Azet, président de la Maison Pyrénéenne du pastoralisme,  agriculteur.


  
10 - Nathalie NOWAK, (EE) infimière

 11 - Laurent ROUGE, (Front de Gauche) militant associatif et syndical, professeur

 


22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 06:30

Article "lemonde.fr"


Au premier tour, l'UMP avait refusé de parler de défaite. Dimanche 21 mars, il a pourtant bien fallu la reconnaître. En ne conservant qu'une seule région en métropole, l'Alsace, et malgré la prise de La Réunion et sans doute de la Guyane, l'UMP a connu un lourd revers lors de ces élections régionales. En moyenne, les listes du parti présidentiel se situent à 36,1 %, celles de gauche à 54,3%, selon nos estimations TNS-Sofres/Logica.

Quelques victoires symboliques en disent long : les départements de l'Ouest parisien, bastions de la droite, ont majoritairement voté à gauche, y compris les Hauts-de-Seine, fief de Nicolas Sarkozy. De même, dans la très droitière ville de Nice, les listes de gauche battent la droite de trois points. En Poitou-Charentes, Ségolène Royal est réélue avec 63 % face au secrétaire d'Etat aux transports, Dominique Bussereau. En Midi-Pyrénées, le président de région PS sortant, Martin Malvy, décroche 67 % des voix ! Selon un calcul de l'AFP, l'UMP ne serait en tête que dans 6 départements sur 96.

La défaite est donc là, et il faut l'assumer. Ce qu'a fait François Fillon, en expliquant peu après 20 heures : "Nous n'avons pas su convaincre. Le rapport de force issu des régionales de 2004 reste globalement inchangé et cela constitue une déception pour la majorité. (...) La crise mondiale ne nous a pas facilité la tâche." Plus question d'arguer, comme le faisait la majorité après le premier tour, qu'à"élections locales, conséquences locales". L'heure est à la modestie. Et à la réaction. Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, a expliqué qu'il y aurait bien un "petit remaniement technique". Mardi, les députés de l'UMP se réuniront à huis clos pour évoquer cette défaite et dire leur malaise.

MALAISE À L'UMP

"Il faut revenir aux fondamentaux", a expliqué Jean-François Copé dimanche soir. Mais lesquels ? Le virage à droite amorcé entre les deux tours, lorsque Nicolas Sarkozy et François Fillon ont enfourché le vieux cheval de l'insécurité, n'a pas atténué la défaite de l'UMP. Et dans les rangs du parti présidentiel, les critiques dénoncent notamment la mauvaise idée du débat sur l'identité nationale, qui n'a, selon eux, fait que renforcer le FN.

Parmi les parlementaires de droite, trois critiques se font jour : la première tient à la personnalité même de Nicolas Sarkozy, à son caractère parfois pas assez "présidentiel", à des affaires, comme celle de la nomination de son fils à l'EPAD, qui ont laissé des traces durables dans l'électorat. La seconde vise l'ouverture à gauche, que l'électorat UMP comprend de moins en moins. La troisième tient à la pertinence d'un parti unique à droite. Les électeurs déçus par le gouvernement et désireux de l'exprimer dans les urnes sans voter PS n'avaient en effet que deux choix : s'abstenir ou donner leur vote au FN, qui en a profité largement en revenant dans le jeu politique national.

Toute la semaine, la mouvance centriste, d'Hervé de Charette à Hervé Morin, mais aussi d'autres tendances de la majorité, comme Christine Boutin ou Alain Juppé, ont fait part de leurs critiques à l'égard de cette stratégie. "Ce scrutin nous impose de poursuivre le rassemblement de la famille centriste", explique ainsi le ministre de la défense. Jeudi, l'ancien premier ministreDominique de Villepin annoncera la création d'un "mouvement au service des Français", dont on peut supposer qu'il visera à ressusciter le gaullisme, parent pauvre de l'UMP sarkozyste. Les discussions s'annoncent houleuses au sein de l'UMP sur la stratégie à adopter par la suite.

REMANIEMENT "TECHNIQUE"

La politique du gouvernement elle-même pourrait être impactée. Si Claude Guéant persiste à voir dans ce scrutin un "grand appel à une action forte et efficace", il y a fort à parier que cette défaite tempérera l'ardeur réformatrice. Avant le premier tour, Nicolas Sarkozy avait annoncé dans Le Figaro magazine une pause dans les réformes fin 2011. D'ici-là, il reste quelques énormes chantiers, dont celui des retraites. Mais des figures de la droite, comme Alain Juppé, osent maintenant le dire : "Une réflexion s’impose désormais sur le rythme des réformes, la méthode selon laquelle elles sont lancées et préparées, la concertation qui les accompagne, la façon dont elles peuvent être mieux comprises et acceptées par une opinion que la crise déboussole."

Reste, enfin, la question d'un remaniement. Claude Guéant a anticipé la question, dimanche soir, en annonçant quelques changements d'ordre "technique". Lundi matin, François Fillon sera reçu à l'Elysée pour ""faire le point sur le message des Français". L'idée, un moment évoquée, qu'il présente sa démission pour que le chef de l'Etat la refuse a semble-t-il été abandonnée. De même que celle, agitée par beaucoup à l'UMP, d'un grand remaniement pour éjecter les ministres d'ouverture au profit d'un gouvernement resserré sur la droite. Selon les informations du Monde, le villepiniste Georges Tron pourrait rentrer au gouvernement. Et Fadela Amara, secrétaire d'Etat à la politique de la ville et figure de l'ouverture, en sortir.

Samuel Laurent

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Equipe Bernard PLANO 1er tour

Faisons connaissance avec l'équipe de Bernard PLANO 1er TOUR.

bernard 21 -  Bernard PLANO (PS), maire de Lannemezan,
président de la communauté de commune du plateau,
chef d'entreprise.

marie baudouin2 - Marie BAUDOUIN (PS),
conseillère régionale sortante,
 adjointe au maire de Maubourguet,
conseillère en insertion.
claude g3 - Claude GAITS (PRG), conseiller régional sortant,
conseiller municipal de Tarbes,
gérant de société.

viviane-copie-14 - Viviane ARTIGALAS (SE), adjointe au maire d'Arrens-Marsous,
vice présidente de la communauté des communes du Val d'Azun,
chef d'établissement scolaire à Lourdes.
francis-copie-15 - Francis ESQUERRE (PS), conseiller régional sortant,
président et animateur de la Maison Commune Bagnères-Tarbes,
 cadre territorial.
maryse6 - Maryse CARRERE (PRG), maire de Lau-Balagnas,
présidente du syndicat mixte du Haut Lavedan,
cadre territorial.
jean michel7 - Jean-Michel CARROT (PS),
maire d'Azet, président de la Maison Pyrénéenne du pastoralisme,
 agriculteur.
christine8 -  Christine CLOS (PS), militante PS,
impliquée dans le milieu associatif,
assistante sociale.
alain.jpg9 -  Alain PIASER (PS), 
1er secrétaire fédéral du PS des Hautes-Pyrénées,
conseiller municipal de Clarens,
enseignant chercheur.
sylvie10 - Sylvie VERDIER (PS),
ingénieur agronome,
professeur de lycée agricole à Vic en Bigorre.
poublan11 - Bernard POUBLAN (PRG), maire de Siarrouy,
vice-président de la communauté de communes Vic-Montaner,
 professeur d'économie et de gestion.

MERCI A TOUS !

DSC03615
L'équipe de Bernard PLANO
 vous remercie ! 

    
Grâce à vous et à votre soutien, l'équipe de Martin MALVY conduite par Bernard PLANO, sur les Hautes-Pyrérénées a obtenu un formidable score à la hauteur de  notre engagement sur le terrain à l'écoute et à la rencontre de nos concitoyens des Hautes-Pyrénées et de la Région Midi- Pyrénées. Merci de nous avoir permis de relever ce défi, d'être élus à la tête de la Région avec le plus de voix, en France. Votre confiance nous honore !

Vous avez choisi notre équipe, à une très large majorité, c’est la reconnaissance du bilan et de l’action du Président de Région Martin MALVY et de son équipe sortante.    

      C’est aussi une adhésion massive au projet que notre équipe présente pour ce nouveau mandat. Enfin, c'est un message fort que vous nous avez adressé afin de protéger notre Région, de la rendre forte et solidaire, d'améliorer les conditions de vie de nos concitoyens et de préparer notre avenir, l'avenir de tous nos jeunes.

PLANO BernardBAUDOIN MarieLATRUBESSE GuilhemVIEU Marie-Pierre GAITS ClaudeARTIGALAS Viviane

   Pour le département des Hautes-Pyrénées, Bernard PLANO et son équipe sont très heureux du résultat de ces élections 2010. Ils vous adressent un grand et sincère remerciement à vous tous,  électrices et électeurs, militants, sympathisants qui avez voté pour la liste MALVY-PLANO et qui avez ainsi accordé votre confiance. 


   L'équipe renouvelle tous ses chaleureux remerciements aux élus, Parlementaires, Conseillers régionaux et Conseillers généraux, Maires et bénévoles qui se sont mobilisés sur le terrain, avec force de conviction et sans défaillance, depuis le début de cette campagne.
  
 
    Un remerciement particulier aux colistiers qui se sont fortement impliqués et mobilisées durant cette campagne mais qui, hélas, n'ont pas été élus. Dans cette équipe une réelle entente et une forte cohésion se sont établies durant toutes ces semaines de campagne. Chacun a porté des projets pour son territoire, a fait des propositions pertinentes et nous les soutiendrons !  Nous continuerons à travailler ensemble dans l'intérêt aussi de tout le département. 
 
équipe
    

Enfin, l'équipe adresse un immense remerciement à l'ensemble des personnes qui les ont accompagné sur le terrain, jour après jour, à tous ceux qui les ont accueilli dans leur entreprise, leur exploitation agricole, leur association, leur commerce... ainsi qu'à ceux qui, lors des rencontres, ont accepté d'échanger, de dialoguer et de faire avancer  le débat pour un projet encore plus pertinent. 
 bernard14 Bernard PLANO continuera le travail de terrain et de proximité. Comme il s'y est engagé, il viendra régulièrement à votre rencontre pour continuer nos débats pertinents entre le Conseil Régional et ses concitoyens, et vous faire part des actions entreprises par le Conseil régional.

      Comme sur les Hautes-Pyrénées, en région Midi-Pyrénées et sur l'ensemble du territoire les Français veulent une France plus juste et plus forte.

       En Hautes-Pyrénées, en Midi-Pyrénées les attentes de nos concitoyens sont fortes et nous devrons toujours agir pour soutenir les emplois d’aujourd’hui et préparer ceux de demain, soutenir l'agriculture, améliorer les transports, aménager le territoire avec solidarité, donner une chance à tous les jeunes, accompagner les personnes âgées,  améliorer les conditions de vie des Français dans le logement, la santé, protéger l’environnement et préparer un avenir durable.
 
bp-copie-1 Comme le dit Bernard PLANO : 'Nous servirons les intérêts des Hautes-Pyrénées et de la Région. Nous nous engageons, dans les nouvelles responsabilités qui seront les nôtres, à affirmer nos valeurs de Gauche, Liberté, Egalité, Fraternité, celles qui sont inscrites sur les frontons de nos établissements publics."

A la Région, les forces de Gauche sont rassemblées, dans le respect des identités de chacun ! 

On luttera pour faire cesser la politique actuelle du gouvernement, qui est injuste et inefficace face aux difficultés du quotidien !


Martin MALVY sur l'Eurorégion Pyrénées Méditerranée bernard12 

      Ce dimanche marque une belle victoire pour la Gauche dans notre département, notre région mais aussi pour toute la FRANCE ! C'est une étape importante dans la vie démocratique de notre pays.

  En effet, les Français, par leur vote, se sont exprimés. Ils ont envoyé un message clair et fort au gouvernement. C'est une remise en cause de la politique gouvernementale soutenue par l'UMP. Par ces résultats, ils expriment leur refus d’une France divisée, affaiblie, d'une France des privilèges.

Photographe : Patrick Kovarik AFP :: Martine Aubry, au centre, avec des présidents de région socialistes, le 23 mars 2010 à Paris au siège du PS


Nos concitoyens ont largement voté pour la gauche rassemblée. C’est une reconnaissance globale du bilan et de l’action des Présidents de Régions et de leurs équipes. C’est une adhésion massive à leurs projets.

       Face aux difficultés quotidiennes des Français, face à leur lassitude, à leurs inquiétudes, à leur déception, à leur désespoir, les forces de Gauche apportent un Espoir fort. C'est une responsabilité qui nous est confiée, un devoir que nous aurons à coeur de bien remplir.  

      Notre résultat est un encouragement pour nous, femmes et hommes de Gauche. Voter pour l'équipe Martin MALVY - Bernard PLANO, c'était voter "Pour vous, une Région rassemblée",  à l'avenir il faudra tous ensemble participer à "Pour nous, une France rassemblée". Quand on est unis et tournés vers les Français, ils retrouvent leur confiance ! Ces résultats nationaux nous donnent de l'espoir mais aussi des devoirs pour l'avenir.

 

Que les forces de Gauche luttent pour faire cesser cette politique injuste et inefficace !

Ce sera le meilleur barrage possible à la politique de droite si destructrice. 

C'est d'une Gauche sociale, républicaine, solidaire et écologiste dont la France a besoin.

 Il nous faut bâtir une France forte et solidaire, qui prépare un avenir porteur d'espoir, et qui puisse garantir durablement une qualité de vie partagée !


Merci à tous ! 
                                                                                               

Une Liste fort bien soutenue

UNE EQUIPE SOUTENUE PAR DE NOMBREUX ELUS, MILITANTS, SYMPATHISANTS...

 Merci aux  nombreux élus PS-PRG


les parleentaires2qui soutiennent la liste Martin MALVY et qui sont très présents auprès de Bernard PLANO et de ses colistiers.

Merci aux sénateurs 
Josette DURRIEU  Josette

Fortassin

François FORTASSIN, 


          
         aux députés

Robin rodrigo

 


Chantal ROBIN-RODRIGO,  

     p Forgues


 

Pierre FORGUES,


 
et Jean GLAVANY.     
 




Merci à tous les conseillers généraux des cantons et aux nombreux maires des communes, pour leur présence régulière auprès de cette équipe.
 

DSC03980

Merci à Jean-Claude Palmade, un Directeur de campagne impliqué pour le succès de cette liste.
 

Merci aux très nombreux militants ou sympathisants qui se mobilisent, sont présents quotidiennement aux meeting, aux réunions, qui distribuent des tracts, qui nous aident au niveau de l'organisation matérielle de cette campagne...


DSC04338

 

DSC04342






Merci à l'équipe  d'"intermittents-militants"  qui met tout en oeuvre pour permettre une bonne organisation des réunions-débats, qui sont suivies par des moments d'échange en toute convivialité autour de tourtes des Pyrénées, de cidre....
 

DSC04230

 

 

 intermittants2P1040753

  Merci aux personnes qui ont créé ce blog et à toutes celles qui le font "vivre".

 

Soutiens Liste PS-PRG-MRC-SE

Le conseil général des Hautes-Pyrénées à fond derrière Martin Malvy-Bernard Plano


Les élus de gauche du conseil général (PS-PRG) ont tenu un point presse en milieu de journée avec photo de famille à la clé pour exprimer à l’unisson leur soutien au président PS sortant Martin Malvy et à sa tête de liste départementale Bernard PLANO.